Theodore Austin-Sparks

(1888-1971)

Biographie

divb-e

cropped-sparks1

T A-Sparks (1888-1971)

TA-Sparks a laissé un grand nombre d’écrits remplis de la Sagesse, de la Vie et de la Révélation de Christ. Il avait la conviction que ce qui était donné par l’Esprit de Dieu devait être partagé pleinement avec le Corps de Christ – ce qui appartient à l’Un appartient à tous. Il ne voulait pas détenir de droits d’auteur sur ses écrits ou cassettes, mais désirait donner librement au Corps ce qui avait été reçu librement de la Tête. De 1912 à 1926 il fut pasteur de trois églises à Londres, puis en 1926, ressentant les limites de ces églises institutionnelles, il quitta ce système de dénomination et d’organisations chrétiennes afin de pouvoir se consacrer entièrement à la vocation à laquelle le Seigneur l’appelait.C’est ainsi qu’avec d’autres frères, il s’établit à Forest

Hill, Londres, d’où allait procéder un ministère et un service spirituels très riches. Il y avait à ce « Christian Fellowship Centre » (littéralement Centre Chrétien de Communion), plusieurs édifices où se tenaient des conférences et où les visiteurs pouvaient loger. Un des outils principaux du ministère de T.Austin-Sparks fut le magazine qu’il édita, « A Witness and A Testimony ». C’est dans cette publication que beaucoup de ses messages donnés aux diverses conférences furent retranscrits avant d’être publiés sous forme de livres. L’influence de cette publication fut assez vaste et s’adressa particulièrement à ceux qui désiraient se consacrer entièrement à Dieu et à Sa pensée. De par l’engagement sans compromis de ce ministère, une certaine opposition et hostilité se firent sentir tout au long de sa vie.

Liens externes
» Site en français de Didier Lebeau (Austin-Sparks.net)
» Sermons audio en anglais (Chaîne Youtube)
» +300 sermons de TA Sparks (SermonIndex.net)

 

Nous regardons le monde d’aujourd’hui et ce que nous appelons le monde Chrétien, et nous voyons que son état est effectivement très semblable aux jours des Juges. Nous voyons les divisions et les échecs dans ce qu’on appelle ‘l’Eglise’ et la question se pose : Est-il possible d’avoir un témoignage entier, un témoignage complet ? Est-il possible d’avoir une expression complète de la pensée du Seigneur ? La réponse qui est si souvent donnée peut être formulée ainsi : ‘Eh bien, c’est l’idéal, mais vous vous êtes fixé une tâche impossible si vous la tentez. Vous feriez mieux d’accepter la situation, la considérer comme tout en ruines et d’en tirer le meilleur parti !’ « Allez-vous vous contenter de cela ?Moi, non et j’ai décidé que même si je meurs en essayant, je vais tout donner pour obtenir une expression complète de la pensée du Seigneur. Dans la mesure où ma propre vie est concernée, elle va être répandue jusqu’au bout pour amener Son peuple à la plénitude de Sa volonté ; et je ne vais pas accepter cette situation qui en est si éloignée. C’est une chose profane que d’entrer dans un tel contentement. C’est cet échec d’aller de l’avant, en dépit de l’impossible apparence, qui a produit la terrible paralysie et l’inefficacité spirituelle du peuple du Seigneur qui existe quasiment dans le monde entier aujourd’hui. »

-T. Austin-Sparks

Textes de Theodore Austin-Sparks

Béthanie, la pensée du Seigneur pour Son assemblée

Le Seigneur n’aimait aucun lieu sur terre comme Béthanie, « La maison des figues », où il revenait souvent voir Lazare, Marie et Marthe. Le désir du Seigneur, dans ce temps de la fin, est de retrouver ce qu’Il avait au commencement, d’avoir au sein de Son peuple, spirituellement, ce qu’Il avait Lui-même constitué par Sa présence personnelle.

Questions fondamentales de la vie chrétienne

L’Importance Capitale d’Avoir une Appréhension Adéquate de Christ – Le Sceau Essentiel et la Constitution de la Vie Chrétienne – La Valeur Vitale de Comprendre la Parole de Dieu – La Dynamique Prédominante du Service

 

 

 

lfdnpfin

Pin It on Pinterest