Justin de Naplouse (100?-165?)

Le caractère indissoluble qui rattache l’expérience vécue de la Charité à la connaissance du divin constitue pour Justin la «marque» essentielle de sa religion. Selon lui, la morale et l’amour dont témoignent les chrétiens dans leur mode de vie est la preuve que ceux-ci détiennent la «vérité». Leur doctrine serait l’accomplissement de la destinée philosophique, qui consiste pour Justin dans la «quête de Dieu».

Brève biographie

divb-e

Justin de Naplouse ou Justin de Néapolis, né à Flavia Neapolis vers le début du IIe siècle, est un apologète et philosophe chrétien. Outre son martyre, dont le compte rendu du procès-verbal officiel de l’interrogatoire a été conservé, l’essentiel de ce qui est connu sur sa vie provient de ses propres écrits, notamment une œuvre rédigée en langue grecque, en grande partie perdue, à l’exception de deux Apologies et d’un Dialogue avec Tryphon, considérés comme des premiers jalons dans la séparation entre le christianisme et le judaïsme.

Justin ancre sa foi chrétienne dans une perspective platonicienne de la vérité, où le christianisme constitue l’aboutissement de la connaissance de l’être divin qui se découvre dans la pratique de la justice en soulignant particulièrement cinq vertus propres au christianisme : l’amour des ennemis, la patience, la chasteté, le respect de la vérité, et le courage face à la mort.

Condamné pour avoir refusé de participer au culte d’idoles il est exécuté par décapitation vers 165. Il est ainsi également connu comme Justin Martyr, ou encore Justin le Philosophe (premier philosophe chrétien).

Liens externes
» Biographie (Wikipedia)

Pin It on Pinterest